En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Tutorat

Tutorat

Publié le vendredi 30 novembre 2012 15:08 - Mis à jour le jeudi 18 juin 2015 14:51

 MISE EN PLACE DU TUTORAT AU

LEGT TOULOUSE LAUTREC

 

Définition de tutorat :

Accompagner un élève et l’aider à reprendre confiance en lui tout en l’aidant à construire un projet d’orientation réaliste

Quels critères retenus pour proposer un tutorat aux élèves ?

Tous les élèves à qui l’on proposera un tutorat seront volontaires :

  • Elèves en difficulté scolaire
  • Elèves en situation de décrochage
  • Elèves "turbulents"
  • Elèves dont le projet d'orientation semble en décalage avec les résultats scolaires du moment (plutôt en 1ère)

Qui peut être tuteur ? Combien d’élèves par tuteur ?

Tous les enseignants, documentalistes ou CPE volontaires de l’établissement

(Pas plus de 2 à 3 élèves par tuteur).

Ce que n’est pas le tutorat

  • Le tuteur ne remplace pas le CPE, l'AS ou le COPSY.
  • Il ne doit pas se substituer à la famille.
  • Ce n'est pas une aide aux devoirs.
  • Ne pas essayer de régler les problèmes seul (si besoin penser à en aviser les services concernés).

Ce que doit apporter le du tutorat

  • Instaurer une relation de confiance entre le tuteur et l'élève.
  • Rendre l'élève "acteur" de sa scolarité, le valoriser.
  • Aider l'élève face aux difficultés qu'il rencontre.
  • Etre à l'écoute et accompagner l'élève dans son projet.
  • encourager l'élève en le motivant et lui faisant prendre conscience de ses capacités.
  • Aider l'élève à identifier ses erreurs.
  • Lutter contre l'échec scolaire et le décrochage.
  • Aider certains élèves à être plus ambitieux, ou au contraire, à prendre conscience de leurs limites afin de présenter un projet qui correspond à leurs capacités.

Résultats attendus d’un tutorat :

  • Amélioration des résultats scolaires.
  • Construction d'un projet personnel.
  • Choix d'une orientation positive répondant au projet construit avec l'élève.
  • Pas de décrochage scolaire.
  • Amélioration du comportement de l'élève.

La fréquence des rendez-vous.

Les tuteurs fixent les rendez-vous en fonction des besoins de l’élève.

Ces rendez-vous se font au lycée (la petite salle du CDI semble être un lieu propice, ou le parloir…).

Un bilan est fait à la fin de chaque trimestre.

La fiche de suivi

Une fiche de suivi est proposée au tuteur, elle lui permet de noter chaque rendez- vous, les besoins de l’élève ainsi que les objectifs à poursuivre.

Elle sert aussi de « fiche bilan » (trimestriel ou annuel).

Elle reste propre au tuteur et n’est pas communiquée aux familles.

L’engagement sur une année

Le tuteur et l’élève s’engagent pour une année (sauf si le tuteur ou l’élève considèrent que le tutorat n’est pas la bonne solution).

Un bilan de fin d’année permettra de poursuivre ou pas le tutorat (avec le même tuteur ou un autre). 

  TUTORAT : Marche à suivre pour les professeurs principaux (ou CPE) qui ont repéré des élèves pour qui le tutorat pourrait être une solution

 

Suite aux conseils de classe ou aux cellules de veille, quelques cas d’élève peuvent apparaitre (élève démotivé, en échec, qui manque d’ambition par rapport à un projet qui semble pourtant réalisable, …)

Les professeurs principaux vont pouvoir proposer aux élèves concernés la mise en place d’un tutorat après leur en avoir expliqué les modalités durant une heure de vie de classe.

Si un élève est intéressé, nous lui proposerons un tuteur. (Ce peut être le professeur principal (s’il le désire), un enseignant de la classe, un tuteur appartenant à une autre équipe pédagogique, un CPE, un professeur documentaliste…)

Une fois le tuteur choisi, un contrat sera établi avec l’élève, le tuteur sa famille et la direction.

Le tutorat est signé pour l’année scolaire, il sera renouvelable en fonction des besoins de l’élève et du bilan établit par le tuteur.

Le tutorat sera proposé en priorité aux élèves de seconde mais si le besoin se présente nous pourrons aussi le proposer à des élèves de première ou terminale.

 

La proviseure adjointe, Véronique Bernier